Comment devenir rentier ?

Picture of Vincent | financetarente

Vincent | financetarente

Last Updated on 27 mai 2024 by Vincent | financetarente

Devenir rentier est un objectif qui fait beaucoup rêver. Disposer de revenus réguliers et stables sans avoir à travailler représente la liberté financière tant recherchée. Mais quels sont les investissements qui permettent réellement de se créer une rente passive ? comment devenir rentier concrètement ?

Sur finance ta rente, vous découvrirez diverses idées pour savoir comment investir facilement, des reviews et avis des meilleures plateformes d’investissement, tout pour tirer profit au mieux de ces opportunités. Également des pistes d’amélioration pour diversifier vos sources de revenus, afin de débloquer du capital que vous pourrez ensuite investir.

Le but à terme ? Se construire une rente passive et devenir rentier ! 📈 Obtenir plus de temps pour plus de liberté et devenir un investisseur heureux 😎

Par où commencer pour devenir rentier ?

Devenir rentier, ça sonne comme un rêve, n’est-ce pas ? Pour y parvenir, il n’y a pas de recette magique, mais une étape cruciale : commencer par faire le point. Évaluer votre situation financière actuelle avec honnêteté et rigueur. Cette évaluation vous permettra ensuite de concevoir un plan stratégique et personnalisé pour atteindre cette rente mensuel qui vous fait de l’œil. Mais au fait être rentier, c’est quoi concrètement ?

Rentier / rentière définition 

Personne qui vit de ses rentes, généralement issues de placements financiers, propriétés locatives ou autres investissements produisant un revenu passif, sans nécessiter un emploi actif.

Les bases pour devenir rentier

Pour devenir rentier, il faut d’abord établir un plan solide qui vous permettra d’atteindre vos objectifs financiers. Ce plan doit tenir compte de plusieurs éléments :

  1. Votre situation financière actuelle : évaluez votre patrimoine, vos dettes, vos dépenses récurrentes et vos revenus durables.
  2. Votre âge et votre horizon d’investissement : plus vous êtes jeune, plus vous pouvez prendre de risques dans vos placements pour maximiser vos gains à long terme.
  3. Vos objectifs : déterminez combien de temps vous prévoyez de continuer à travailler avant de vivre de vos revenus passifs, et établissez le niveau de confort souhaité en termes de revenu annuel.
  4. Votre tolérance au risque : si vous êtes plus prudent, privilégiez les investissements moins risqués, même s’ils offrent un potentiel de rendement inférieur.
Lire aussi :  Quelles actions acheter ? (3 portefeuilles type pour réussir)

Une fois ces éléments définis, vous pouvez commencer à explorer les différentes idées d’investissement qui vous permettront de vous rapprocher de votre objectif de rentier.

Comprendre l’investissement avant de vouloir devenir rentier

Il est essentiel de bien saisir les principes fondamentaux liés à l’investissement. Cette compréhension vous permettra de mieux évaluer les différentes options qui s’offrent à vous, de prendre des décisions éclairées et de maximiser vos chances de réussite dans la construction d’une rente passive.

  1. L’importance du rendement : Le rendement est la rémunération que procure un placement. Plus le rendement est élevé, plus les gains potentiels sont importants. Toutefois, il est également crucial de considérer le niveau de risque associé, car des placements très rentables peuvent parfois être extrêmement risqués.
  2. Les différents types de placements : Il existe une grande diversité de placements disponibles, tels que les actions, les obligations, l’immobilier ou encore les fonds d’investissement. Chacun de ces types d’investissements a ses propres caractéristiques et niveaux de risque/revenu.
  3. La diversification : Pour minimiser les risques liés aux investissements, il est important de diversifier son portefeuille. Ceci implique d’investir dans des actifs différents et complémentaires afin de répartir les risques.

Bâtir sa stratégie d’investissement

Une fois que vous avez une idée claire de vos objectifs et de vos moyens disponibles pour les atteindre, que vous avez les bases de l’investissement, il est maintenant temps de développer votre stratégie d’investissement pour devenir rentier. Vous pouvez choisir entre différentes solutions :

  1. Investir dans l’immobilier locatif
  2. Créer un portefeuille diversifié en actions, obligations et fonds d’investissement
  3. Miser sur les entreprises à dividendes
  4. Investir dans des start-ups et entreprises en capital-risque
  5. Exploiter des revenus passifs tels que l’affiliation, la vente de formations ou de produits numériques

Investir pour devenir rentier : les placements à privilégier

Investissement immobilier

L’investissement immobilier est une option privilégiée par de nombreux rentiers, car il permet de générer des revenus passifs sous forme de loyers. De plus, la pierre est un placement considéré comme relativement sûr sur le long terme. Voici quelques options pour devenir rentier avec l’immobilier :

Acheter un bien pour le louer

En achetant un appartement ou une maison que vous louerez par la suite, vous pouvez percevoir des revenus locatifs réguliers. L’idéal est de choisir un bien avec un bon rapport qualité-prix et situé dans une zone attractive en termes de demande locative. N’oubliez pas de tenir compte des charges et des impôts liés à la location, et prenez soin de sélectionner des locataires fiables.

Crowdfunding immobilier 

Le financement participatif permet également d’investir dans des projets immobiliers de manière collective. Vous prêtez de l’argent à un promoteur immobilier pour financer son projet, et il vous rembourse avec intérêts une fois le programme achevé et vendu.

SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) 

Les SCPI sont des sociétés qui détiennent et gèrent un patrimoine immobilier professionnel (bureaux, commerces, etc.). En investissant dans une SCPI, vous pouvez recevoir des revenus proportionnels à votre participation sans avoir à gérer directement les biens.

Lire aussi :  Comment investir en SCPI : guide pour réussir ses investissements

Immobilier tokenisé 

Achetez des fractions de biens immobilier locatif, représenté sur la blockchain sous forme de jetons numerique (token pour tokenisation) , afin d’en percevoir des rentes passives chaque mois (même chaque semaine) sans rien faire, accessible à partir de ~50 euros par token seulement !

L’investissement en bourse pour être rentier : portefeuille en actions, obligations et fonds d’investissement

Les marchés boursiers offrent de nombreuses opportunités pour générer des revenus passifs et ainsi se rapprocher de l’objectif de devenir rentier :

Investir en actions

L’achat d’actions consiste à acquérir une participation dans une entreprise cotée en bourse. Les actions peuvent permettent de profiter des potentiels gains en capital liés à la hausse du cours de l’action.

Acheter des actions d’entreprises peut donc constituer un placement intéressant à long terme pour espérer toucher des dividendebénéficier de plus-values. Pour minimiser les risques, diversifiez votre portefeuille en investissant dans des entreprises de différents secteurs et zones géographiques.

Sélectionner des ETF ou des fonds d’investissements

Les ETF sont des fonds d’investissement cotés en bourse dont l’objectif est de répliquer la performance d’un indice boursier. Ils offrent une solution simple et abordable pour diversifier son portefeuille en investissant sur plusieurs entreprises en même temps.

Un fonds d’investissement est une structure collective permettant de regrouper l’épargne de plusieurs investisseurs pour investir dans divers actifs (actions, obligations, etc.). En choisissant judicieusement des fonds d’investissement ou des ETF (fonds indiciels cotés), vous pouvez déléguer la gestion de vos placements à des professionnels et ainsi profiter de leurs connaissances tout en minimisant le temps passé à suivre vos investissements.

Obligations

Les obligations sont des titres de créance émis par des entreprises ou des Etats. En achetant une obligation, vous prêtez de l’argent à l’émetteur qui s’engage à vous rembourser le montant initial (nominal) à l’échéance ainsi qu’à vous verser des intérêts réguliers.

L’assurance-vie multisupport

Une assurance-vie multisupport permet d’investir dans une combinaison de placements tels que des actions, obligations, et fonds immobiliers. En fonction de votre profil de risque et de votre horizon d’investissement, privilégiez les supports les plus adaptés à vos objectifs. N’oubliez pas de prendre en compte les frais liés aux contrats d’assurance-vie.

Entreprises à dividendes et investissement en capital-risque

Les entreprises désignées comme « dividend aristocrats » sont réputées pour partager leurs profits avec leurs actionnaires en versant régulièrement des dividendes. Investir dans ces entreprises peut s’avérer intéressant pour ceux qui souhaitent devenir rentier doucement mais sûrement.

En parallèle, l’investissement en capital-risque (venture capital) peut également être une option à étudier pour diversifier vos placements et potentiellement réaliser d’importants gains sur le long terme. Attention toutefois, car ce type d’investissement présente généralement un niveau de risque plus élevé que les autres solutions mentionnées ci-dessus.

Manque de capital à investir pour devenir rentier, comment faire ?

Commencez par vous demandez, pourquoi ?

Possibilité numéro 1 : vous dépensez trop, par pulsion et vous accordez trop de budget à des acquisitions superficielle non nécessaire. 

Lire aussi :  Quelles actions acheter ? (3 portefeuilles type pour réussir)

Possibilité numéro 2 : Vous êtes globalement plutôt raisonnable, savez gérez un budget tout en profitant (au moins un minimum si c’est possible) mais vous n’avez pas assez d’argent à la fin du mois. Le constat est la : il faut simplement gagner plus. Et voici quelques pistes :

Revenus passifs numériques et en ligne

Le monde du digital offres bon nombre d’opportunité pour développer des sources de revenus passifs. Les produits numériques tels que les formations en ligne, les e-books ou la création d’un blog peuvent vous permettre de générer des revenus récurrents sans trop d’effort supplémentaire une fois le produit créé : comme une sorte de rente digitale ?

Créer son entreprise ou investir dans celle d’autrui

Bien que cela puisse sembler paradoxal, créer son entreprise pourrait vous permettre de devenir rentier. En effet, avec une bonne gestion de votre affaire et un business modèle pérenne, vous pourrez générer des revenus suffisamment importants pour subvenir à vos besoins tout en vous libérant du temps pour profiter de la vie. Le principal avantage résidera ici dans le contrôle total de l’activité et de sa performance.

Toutefois, si la création d’entreprise demande un investissement de temps important au départ, il est également possible d’investir dans d’autres entreprises, par exemple via le crowdfunding ou l’entrée dans le capital de start-ups prometteuses. Ainsi, sans participer directement à la gestion opérationnelle, vous pourrez soutenir des projets innovants et potentiellement lucratifs sur le long terme.

Définissez un plan d’action et gérez vos investissements avec rigueur

Une fois votre stratégie d’investissement pour devenir rentier établie, il vous faudra définir un plan d’action concret pour structurer vos démarches. Voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Déterminez un calendrier pour effectuer vos placements et ajustez-le en fonction de vos besoins et de l’évolution de votre situation financière
  • Mettez en place un suivi régulier de vos investissements pour ne rien laisser au hasard et optimiser leur performance
  • N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous accompagner si nécessaire

Les erreurs à éviter pour devenir rentier

Pour minimiser les risques liés aux placements financiers et devenir rentier plus vite, il est essentiel d’éviter certaines erreurs courantes :

  1. Négliger la diversification : comme mentionné précédemment, la diversification est un aspect fondamental de l’investissement réussi. Ne misez pas tous vos œufs dans le même panier.
  2. Ignorer les frais : assurez-vous de bien prendre en compte les frais liés à chaque placement (frais de courtage, frais de gestion, etc.), car ces coûts peuvent impacter significativement votre rentabilité.
  3. Se laisser guider par ses émotions : l’investissement requiert une approche rationnelle et réfléchie. Évitez de prendre des décisions hâtives sous le coup de l’émotion ou de l’appât du gain.
  4. Ne pas surveiller régulièrement son portefeuille : il est important de suivre l’évolution de vos placements et de procéder à des ajustements si nécessaire pour maintenir une stratégie cohérente avec vos objectifs.

Pour conclure, devenir rentier demande un travail acharné et une gestion prudente et rigoureuse de vos investissements. La clé du succès réside dans l’établissement d’objectifs clairs, la diversification de votre patrimoine et la maîtrise des différentes solutions d’investissement disponibles sur le marché (l’immobilier, la bourse, les fonds d’investissement…).

Une note à nous donner pour cet article ?

Cliquez sur le nombre d'étoile qui vous semble juste

Note moyenne de l'article (par nos lecteurs) 0 / 5. Décompte des votes: 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à évaluer cet article ♥

Les articles récents

Développe ton éducation financière et finance ta rente toi aussi !